Ajout d'une extension sur GLPI pour la gestion d'inventaire

1)Avant de commencer l’installation de Fusion on va dans un premier temps mettre à jour notre système avec la commande suivante :

a.PNG

2)Pour la suite il nous faut retourner dans le répertoire des sources :

b.PNG

3)Ensuite pour installer le plugin FusionInventory (Ici la version du plugin est 9.5+3.0) :

Cc.PNG

4)On va ensuite attribuer les droits d’accès au serveur web avec la commande chown suivante :

D.PNG

5)On prépare ensuite la compatibilité du répertoire pour être visible dans GLPI avec ces commandes :

E.PNG

6)On va finaliser l’installation du plugin en nous rendant sur GLPI et on va ouvrir le menu en cliquant sur le bouton entouré en rouge :

F.PNG

7)On va se rendre sur configuration et cliquer sur Plugins comme sur la capture d’écran juste en dessous :

G.PNG

8) Après avoir cliqué sur plugins et normalement vous devriez voir FusionInventory, cliquez sur le bouton qui ressemble à un dossier avec un plus dessus dans Actions pour lancer l’installation :

H.PNG

9)L’installation est faite et vous devrez activer le plugin en cliquant sur un bouton rouge a côté de celui sur lequel nous avons cliqué pour installer le plugin, il passera au vert pour indiquer que le plugin est bien installé.

J.PNG

10)en cliquant sur FusionInventory on remarque qu’il y a un message d’erreur « Le cron de GLPI ne fonctionne pas. »

11)On retourne dans le shell de Linux et on passe en compte root :

K.PNG
M.PNG

12) une fois cela fait un lancer la commande suivante :

L.PNG

13)les indications suivantes vont s’afficher, il faudra sélectionner le choix numéro 1 :

N.PNG

14) vous arriverez dans un fichier, il faudra rajouter la commande suivante en bas du fichier, et appuyer sur Ctrl+X pour sauvegarder la modification :

O.PNG

15)on va ensuite redémarrer le daemon du cron avec cette commande :

P.PNG

16) On va ensuite retourner sur la page web de GLPI et on va se rendre dans le menu : Configuration> Actions> Automatiques. Dans la liste trouvez une action automatique nommée TaskScheduler :

Q.PNG

17) Il faut cliquer dessus pour ouvrir le menu et cliquer ensuite sur le bouton [Exécuter] :

R.PNG

18)Une fois exécuter, on remarque que le message d’erreur a disparu, avec la capture d’écran ci-dessous :

S.PNG

19) Pour rappel, l’agent Fusion est un agent logiciel qui s’installe sur les postes clients de votre parc informatique, pour le télécharger, il vous faut cliquer sur ce lien(http://fusioninventory.org/documentation/agent/installation/), pour être sur cette page et choisir votre système d’exploitation pour installer Fusion :

T.PNG

20) Une fois télécharger lancez, en administrateur, le FusionInventory.Exe (Une capture ci-dessous), pour lancer l’installation :

f 1.PNG

21)La première fenêtre est le choix de la langue. Choisissez la langue et cliquez sur [OK]. Vous pourrez ensuite sur l’écran de bienvenue. Cliquez sur [Suivant] :

f 2.PNG

22)La fenêtre suivante ouvre un choix des outils inclus dans FusionInventory, que l’on va pouvoir installer, il vaut mieux effectuer une installation complète dans « Type d’installation » et cliquez sur [Suivant] :

f 3.PNG

23) L’écran suivant vous propose l’installation de l’agent Fusion dans un répertoire par défaut. Vous pouvez changer la destination des fichiers d’installation en cliquant sur le bouton [Parcourir…]. Une fois votre choix arrêté, cliquez sur [Suivant >].

f 4.PNG

24) Nous allons à présent pouvoir choisir la destination d’envoi des résultats d’inventoring. En effet, une fois que l’agent Fusion a fait son inventaire, il doit envoyer ses résultats à votre serveur. Pour ce faire, vous devez indiquer la destination :

f 5.PNG

25) ne fois votre agent installé, ouvrez un navigateur web sur le client pour pouvoir tester la synchronisation et tapez l’adresse http://localhost:62354

f 6.PNG

26)Normalement en allant dans la liste des agents remontés dans FusionInventory, vous deviez retrouver votre machine cliente, comme ci-dessous :

f 7.PNG

Ressources:
-L'ordinateur mis à disposition par l'UTEC
-VirtualBox
-Internet